D’après les chiffres communiqués par l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) le 16 janvier 2019, le marché européen des voitures particulières termine l’année au point mort avec une évolution de +0,1% et un total de 15,2 millions d’unités immatriculés sur le Vieux continent.Cet arrêt du marché européen fait suite à cinq années de croissance ininterrompue. On remarque toutefois une croissance du marché de +8% en Europe centrale. En revanche, parmi les cinq principaux marchés, l’ACEA enregistre des progressions pour l’Espagne (+7%) et la France (+3%) tandis que la demande se contracte en Italie (-3,1%), Allemagne (-0,2%) et au Royaume-Uni (-6,8%). Le top 3 européen stableAu niveau des marques automobiles, le top 3 reste inchangé, le groupe PSA consolidant sa seconde en raison de sa croissance en Europe en 2018 et de l’apport des marques Opel et Vauxhall.Le groupe Volkswagen enregistre une progression de +0,9% pour une part de marché en 2018 de 23,8%. A la seconde place de ce top européen, le groupe PSA évolue de +32,8% pour une pénétration de 16,2% en augmentation de plus de quatre points. Sur la troisième marche, le groupe Renault gagne +0,8% pour une part de marché de 10,6% stable par rapport à l’an passé.

Un marché automobile européen atone en 2018 (+0,1%)

Un marché automobile européen atone en 2018 (+0,1%)

D’après les chiffres communiqués par l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) le 16 janvier 2019, le marché européen des voitures particulières termine l’année au point mort avec une évolution de +0,1% et un total de 15,2 millions d’unités immatriculés sur le Vieux continent.

Cet arrêt du marché européen fait suite à cinq années de croissance ininterrompue. On remarque toutefois une croissance du marché de +8% en Europe centrale. En revanche, parmi les cinq principaux marchés, l’ACEA enregistre des progressions pour l’Espagne (+7%) et la France (+3%) tandis que la demande se contracte en Italie (-3,1%), Allemagne (-0,2%) et au Royaume-Uni (-6,8%).

Le top 3 européen stable

Au niveau des marques automobiles, le top 3 reste inchangé, le groupe PSA consolidant sa seconde en raison de sa croissance en Europe en 2018 et de l’apport des marques Opel et Vauxhall.

Le groupe Volkswagen enregistre une progression de +0,9% pour une part de marché en 2018 de 23,8%. A la seconde place de ce top européen, le groupe PSA évolue de +32,8% pour une pénétration de 16,2% en augmentation de plus de quatre points. Sur la troisième marche, le groupe Renault gagne +0,8% pour une part de marché de 10,6% stable par rapport à l’an passé.

Cliquez-ici pour Accéder à l’Article original sur www.auto-infos.fr

 

Le portail d’information MecaPRESS vous présente gratuitement un extrait de toute l’Actualité Automobile Professionnelle de AUTO-INFOS en 1CLIC !